Peace and love

Imprimer

C14 (1) est un groupement nationaliste ukrainien d’obédience néo-nazi, fondé en 2018 en tant qu’aile jeunesse du parti politique ultranationaliste « Svoboda », dont le co-fondateur Oleh Tyahnybok fut président du parlement ukrainien entre 2016 et 2019.

Lors d’un récent point de presse à Kiev, la capitale de l’Ukraine, son chef, Yevhen Karas, dévoila le fond de sa pensée (2) :

« Maidan (révolution ukrainienne de 2014 ndlr) fut la victoire des idées nationalistes et la force motrice derrière elles, nous, les nationalistes. Je sais bien que toutes les ambassades étrangères, communautés « LGBT » et autres prétendent que l’influence des néo-nazis fut négligeable lors de ce changement de régime. Ce sont des prétentions que seuls des idiots qui n’ont jamais fait la guerre peuvent avancer. Le nombre ne dit rien sur l’efficacité. Sans les 10% de néo-nazis, l’efficacité de la révolution aurait été d’à peine 10 %. »

« Tous ces gauchistes comme la « Fondation Heinrich Böll » (fondation politique allemande proche du parti allemand des Verts (actuellement au pouvoir avec SPD ndlr) nommée après l’écrivain allemand Heinrich Böll ndlr) essayent de minimiser l’influence des nationalistes. »

« Sans les nationalistes, cette révolution se serait transformée en « gay parade ». Nous avons reçu toutes ces armes de l’Ouest parce que nous sommes plus efficaces (renversant le gouvernement du président Viktor Ianoukovytch, supposément pro-russe, néanmoins démocratiquement élu ndlr), parce que cela nous amuse et parce que nous n’hésitons pas à tuer. »

« Alors ils (l’Ouest ndlr) se disent : « Wow, laissons-les faire, on verra bien. » C’est la raison de cette nouvelle alliance Turquie-Pologne, Grande-Bretagne, Ukraine (hors OTAN ndlr.). En tant que force incontournable, nous avons déclenché une guerre que le monde n’a pas vu depuis 60 ans. Donc vous vous imaginez de quel arsenal d’armes nous disposons. (L’Allemagne vient de livrer 1’000 roquettes anti-char et 500 missiles sol-air « Stinger » à l’Ukraine ndlr). (3) »

« Et maintenant vous vous imaginez, la Russie tombe en morceaux, divisée en 5 différents territoires. Nous disposons du plus grand arsenal de « Javelins » (FGM-148-Javelin, lance missile antichar portable de fabrication américaine ndlr) en Europe. Ce potentiel deviendra immédiatement un problème pour tous ceux qui se mettent en travers de notre chemin. »

« Nous en sommes désolés, mais vous devez comprendre pourquoi. Ce n’est pas parce que le peuple ukrainien aurait souffert depuis 300 ans ou parce que nous serions des gens tellement bien et gentils, ou parce que nous voudrions joindre l’Union Européenne qui, de toute manière, s’est déjà effondrée. Absolument pas. Nous sommes un état puissant et indépendant et quand nous serons au pouvoir, le monde aura des soucis à se faire. Ce sera une tâche ambitieuse, mais nous vivons une époque intéressante. Nous parlons bien de nouvelles alliances politiques au niveau mondial. » Fin de citation

Dans ce contexte on apprécie les déclarations du Vice-président de la Commission européenne, Josep Borell, Haut responsable pour les affaires étrangères et la politique de sécurité de l’Union, qui proposa aux états membres de « mettre à la disposition de l’armée polonaise des avions de chasse, en vue d’une éventuelle intervention en Ukraine » ce qui aurait équivalu à une déclaration de guerre à la Russie. Par chance, la Pologne a refusé l’offre généreuse. (Apolut) (4)

A la lumière des manifestations actuelles pour la « paix en Ukraine », à Berlin et dans le reste de l’Europe, il n’est pas inutile de rappeler que des membres du gouvernement ukrainien continuent à être d’ardents donateurs à l’« Institut Joseph-Goebbels » récemment rebaptisé « Institut Ernst-Jünger », d’après l’écrivain allemand Ernst Jünger, dont la lecture des œuvres, tels que « Stahlgewitter », étaient un devoir civique sous le régime nazi, et que l’idéologue nationaliste Stepan Bandera, protégé de la GESTAPO, responsable des massacres de juifs dans la ville de Lviv en 1941, que, selon une fuite de documents secrets de la « Conférence de Wannsee », le régime nazi trouvait « trop cruels », assassiné à Munich en 1959, est pour de nombreux ukrainiens à ce jour un héros national.

(1) Le nombre 14 se réfère à une phrase de l’écrivain américain David Lane, mort en 2007, proche de la mouvance des suprémacistes blancs. « Nous devons assurer l’existence de notre peuple et un futur pour nos enfants blancs. »

(2) Ukraine Neo-Nazis Infiltrate EVERY LEVEL Of Military & Government - YouTube

(3) L’armée ukrainienne est la seule au monde à avoir intégré en son sein une formation d’obédience néo-nazi, le régiment « Azov », issu d’un gang néo-nazi, les « Patriotes d’Ukraine », dont le fondateur Andriy Biletsky, actuellement député du parlement ukrainien, aurait déclaré que, « la mission de l’Ukraine serait de mener une croisade mondiale de la race blanche », suivant un décret, issu par le Ministère de l’intérieur ukrainien en avril 2014, après le renversement du gouvernement Ianoukovytch, autorisant la création de nouvelles forces paramilitaires jusqu’à 12'000 membres (Sturmabteilung SA, formation paramilitaire du parti National-socialiste, crée par Adolf Hitler en 1921 ndlr). La première mission du régiment « Azov » fut la reconquête de la ville de Marioupol des mains de séparatistes pro-russes au mois de juin 2014.

(4) Nazis in der Ukraine? - Nein! Unmöglich | Von Rainer Rupp - apolut.net

(5) How Ukraine's Jewish president Zelensky made peace with neo-Nazi paramilitaries on front lines of war with Russia - The Grayzone

Lien permanent 9 commentaires

Commentaires

  • Fallait oser, vous l'avez fait !

  • Entre "Dreuz.info" de M. Grumberg, classé à l'extrême-droite, et "The grayzone" de M. Blumenthal, classé à l'extrême-hauche, le cœur de tout amateur de cette littérature balance sous le charme du complotisme pro-israélien. Il y a pire, je m'empresse de le souligner, mais c'est la Zeitgeist dans son implacable réalité: la publicité, à côté, c'est honnête...

  • Vous oubliez l'Argentine et bien d'autres! Vous le faites exprès!?

    Le gouvernement dont vous parlez n'a rien à voir avec les malheureuses familles qui ont laissé leur vie derrière eux par la faute d'un malade qui rêve d'une grande Russie, perdue... et avoir sous son joug le le Moyen-Orient:

    Au 11e jour de la guerre, plus d’1,5 million d’Ukrainiens ont quitté leur pays, ...

    - Les oligarques russes cherchent à planquer leur fortune
    - Guerre en Ukraine : la chasse aux trésors des oligarques russes est lancée
    - Des personnalités identifiées, aux fortunes bien cachées

    Guerre en Ukraine : la chasse aux trésors des oligarques russes est lancée
    Des plages de la Côte d’Azur aux sommets des Alpes, les milliardaires russes ont investi depuis vingt ans une partie de leur fortune en France. L’Union européenne, le Royaume-Uni, Monaco et même la Suisse ont annoncé de concert vouloir traquer leurs avoirs, souvent dissimulés, en réponse à l’offensive de Vladimir Poutine sur l’Ukraine.
    https://www.jforum.fr/les-oligarques-russes-cherchent-a-planquer-leur-fortune.html?

    https://www.jforum.fr/90-des-refugies-dukraine-nont-pas-droit-a-la-loi-du-retour.html?utm_source=activetrail&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter%20du%2006-03-2022

    L'envahissement de l'Ukraine pour occulter les atrocités ses atrocités en Syrie?

    - Pourquoi les crimes russes en Syrie n’ont-ils alerté personne ?
    - La Syrie, le laboratoire de la barbarie guerrière de Vladimir Poutine.

    https://www.jforum.fr/pourquoi-les-crimes-russes-en-syrie-nont-ils-alerte-personne.html?utm

    PS: N'oubliez pas la photo de cet enfants syrien, et combien d'autres ukrainiens!?

  • @Satan2: Libre à vous de tenter de minimiser la gravité des exactions des nazis du régiment Azov, mais vous ne devez pas en être si fier, car vous avez changé de pseudo. Ceci dit, vous vous gardez bien de dire que:

    -le régiment Azov fait OFFICIELLEMENT partie de la Garde nationale et de l'armée régulière de l'Ukraine. Je ne connais pas d'autre état qui accepte officiellement des nazis dans son armée.

    -Ses cadres ont été istruits et formés par le Canada de Trudeau (Young global leader du Forum économique mondial), par l'intermédiaie de sa ministre Freeland (membre du comité directeur du Forum économique mondial)

    -Il a bombardé et massacré les habitants du Donbass sans que l'occident ne dise mot.

    Je vous laisse lire ce dont ce régiment néonazi est capable. Voici seulement quelques exemples:

    -Le 6 août 2014, Amnesty International publie un rapport dénonçant qu’Oleh Liachko, accompagné de groupes paramilitaires, dont le bataillon Azov, enlève des personnes, les humilie et les maltraite et cela en toute impunité.

    -Un rapport de l'ONU rapporte des actes de violations des droits de l’homme, dont des détentions arbitraires et des actes de torture, commises par les forces armées ukrainiennes et par des forces paramilitaires attachées auprès du ministère de l'Intérieur comme le bataillon Azov.

    -Le 8 septembre, lors d’une rencontre avec le Premier ministre Arseni Iatseniouk, le secrétaire général d'Amnesty International Salil Shetty exhorte le gouvernement ukrainien à mettre fin aux atteintes aux droits de l’homme et aux crimes de guerre commis par les bataillons d’engagés volontaires agissant aux côtés des forces armées ukrainiennes régulières.

    -Un autre rapport d’Amnesty International dénonce que les paramilitaires pro-européens, dont ceux du bataillon Azov, commettent des crimes de guerres en exécutant des otages et des prisonniers pro-russes en les décapitant

    -En janvier 2018, le régiment Azoz déploie une unité de patrouille, rue National Druzhyna à Kiev qui mène des pogroms contre la communauté rom et attaque des membres de la communauté LGBTQ.

    Je vous laisse en lire davantage sous la rubrique exactions de l'article Wikipédia:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9giment_Azov

    Tout est dit!

  • "- Pourquoi les crimes russes en Syrie n’ont-ils alerté personne ?"

    L'intervention de la Russie a permis d'atteindre plusieurs objectifs en Syrie:
    - se débarrasser de ISIS/Daesh qui a massacré les syriens et a aussi réussi à mener des attaques sanglantes en Europe;
    - à éloigner les troupes iraniennes et le hezbollah du Golan c'est-à-dire de la frontière avec Israël.
    - à consolider (hélas) le régime de Bashar et la présence militaire russe en Méditerranée.

    Un peu facile de condamner toutes les actions de Putin à la seule lumière de son agression en Ukraine. Si Putin n'était pas intervenu, ce ne sont pas les occidentaux qui auraient efficacement combattu les fous de Daesh. Depuis la Libye, nos dirigeants ont bien prouvé qu'ils ne se souciaient guère du bien-être des civils -pas plus que Putin-, lorsque leurs intérêts immédiats n'étaient pas menacés.

  • « Si Poutine n’était pas intervenu.... »

    Ou l’art de faire un héros d’un dictateur!

  • "Ou l’art de faire un héros d’un dictateur!"

    Je n'ai pas qualifié Putin de héros. Loin s'en faut.
    Je n'ai rappelé que des faits.
    Quant aux dictateurs, les américains les aiment quand il s'agit des leurs.

Les commentaires sont fermés.